Trois conseils pour votre assurance vélo 

À l’image de l’assurance omnium auto, le marché propose différentes formules d’assurances (omnium) pour le vélo. Il est donc important de bien vérifier les conditions avant de souscrire une assurance omnium vélo. À cet effet, n’hésitez pas à contacter notre bureau


Conseil 1 : quelle indemnité est versée en cas de perte totale ou de vol de mon vélo ?

Il est important de vérifier quelle indemnité sera versée en cas de perte ou de dommage total. Durant la première année, de nombreux assureurs garantissent le remboursement de la valeur à neuf. À partir de la deuxième année, l'indemnité diminue d'un pourcentage déterminé (1 % ou plus) par mois. Comme pour l’omnium voiture, les compagnies d'assurance imposent une franchise, ce qui signifie qu’en cas d'accident, les frais seront à votre charge jusqu’à concurrence d'un certain montant. La franchise varie selon l’assureur.

Conseil 2 : que se passe-t-il si le GPS de mon vélo est volé ?

La plupart des compagnies d'assurance imposent l'utilisation d’un antivol pour vélo. Pour certaines compagnies, un antivol « ordinaire » suffit ; d'autres, en revanche, exigent un antivol d'une certaine valeur (par exemple, 30 euros). Souvent, en cas de sinistre, vous devez pouvoir présenter la preuve d'achat de l'antivol de votre vélo. Il existe également une différence entre les compagnies en ce qui concerne les accessoires. Généralement, la compagnie d'assurance ne paie que si le vol concerne l’ensemble du vélo, et pas seulement des accessoires, tels qu’un GPS ou une batterie. D'autres, par contre, interviennent également en cas de vol d'accessoires.

Conseil 3 : dans quels pays mon vélo est-il assuré ?

Lorsque vous souscrivez une assurance vélo, soyez également attentifs aux pays dans lesquels l'assurance vélo intervient. Dans certaines conditions, la couverture est mondiale et le lieu où votre vélo est volé ou endommagé n'a pas d’importance. D’autres compagnies d'assurance ne couvrent que les sinistres survenant en Belgique et/ou dans les pays limitrophes. L'assistance est généralement limitée au Benelux ou à la Belgique, se prolongeant sur une certaine distance au-delà des frontières nationales (de 15 à 30 km).

Comme nous l'avons écrit plus haut, avant de conclure une omnium vélo, il est important d’en vérifier soigneusement les conditions, de grandes différences pouvant apparaître entre les différents assureurs. N’hésitez donc pas à nous demander conseil.  

Important : l’assurance vélo ne couvre pas les dommages causés aux tiers ni les dommages corporels

L’assurance vélo ne couvre pas les dommages que vous causez en tant que cycliste à un tiers ; c’est là qu’intervient plutôt l’assurance familiale. Tout comme vous n’êtes pas assuré par l’assurance vélo si vous subissez des blessures physiques après un accident avec votre vélo. Le cas échéant, l’assurance accidents (de la circulation) interviendra, pour autant que vous en avez souscrit une.

Si vous souhaitez en savoir plus sur l’assurance vélo et/ou les assurances connexes, n’hésitez pas à contacter notre bureau.

Newsletter

Champ obligatoire
Champ obligatoire

Coordonnées

Dassy & Massagé SPRL
Courtier en assurances
Chaussée de Louvain, 605
5020 Namur (Bouge)
FSMA n° 102671 A
Tél (081)21 49 49
info@dmas.be